Mai 29

Le scandale des sponsors privés de la COP 21

La liste des mécènes de la 21e Conférence de l’ONU sur le climat (COP21), a été rendue publique le 27 mai, et elle comprend des multinationales françaises qui ne sont pas compatibles avec le climat. Les Amis de la Terre, Attac France, le Corporate Europe Observatory, WECF et 350.org dénoncent l’incohérence du gouvernement et redoutent que les négociations se retrouvent aux mains des pollueurs.

climate justice

La France s’apprête à accueillir en décembre la COP 21, qui sera l’occasion pour nos dirigeants de tenter de résoudre la crise climatique à laquelle nous faisons face. Mais le choix de mécènes fait par le gouvernement laisse sceptique, puisque c’est 20 % du budget global de la COP 21 qui est financé par les entreprises privées. Comment négocier un accord sur le climat avec des entreprises qui sont responsables des changements climatiques?

Le gouvernement s’éloigne du signal qui devrait être donné lors de la COP21 : pour résoudre la crise climatique, il s’agit de mettre fin à l’ère des énergies fossiles, en rejetant les fausses solutions comme le nucléaire et en repensant nos modes de consommation et de production.

Mobilisez-vous et lutter pour une société plus soutenable! Pour cela vous pouvez nous rejoindre en nous contactant par mail :

gironde@amisdelaterre.org

Mai 18

Changez le Monde ! Changez de Banque !

Des militants des Amis de la Terre Gironde et d’Oxfam Bordeaux ont mené une action devant la BNP Paribas, Allée de Tourny, avec une mise en scène ironique pour dénoncer les financements de la BNP et du crédit Agricole dans des projets irresponsables de l’industrie du charbon.

Ces projets mettent gravement en danger les populations locales et le Climat à quelques mois de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le climat à Paris.

DSCN7872

Mineurs et banquiers se sont côtoyés devant l’agence de BNP Paribas le temps de cette mise en scène au slogan accrocheur :

« Plus de charbon, Plus de Pognon ! »

DSCN7849

Le Président Hollande, qui promet depuis des mois de stopper les financements des banques au secteur charbonnier est venu quant à lui, saluer les banquiers.

Derrière les slogans et campagnes de communication « responsables » des grandes banques françaises se cache une réalité bien plus sombre. Nombre des projets qu’elles financent concernent l’industrie du charbon, l’une des énergies fossiles les plus nocives pour notre environnement et pour le quotidien de millions de personnes (impact climatique, pollutions locales, atteintes aux droits de l’Homme). Ainsi, entre 2005 et 2013, les soutiens des banques aux principaux acteurs du secteur du charbon (mines et centrales) ont augmenté de 218 % [1]. 

affiche conférence 3b

A partir de 19h, ce soir à la Ruche, une conférence débat sur le sujet aura lieu en présence de trois intervenants venus du Bangladesh, d’Afrique du sud et des Etats Unis venus témoigner des impacts de ces industries financées par nos banques, et autour des alternatives qui existent à la portée de tous.

Mai 11

Lundi 18 mai, conférence- Débat à La Ruche : Comment nos banques financent le charbon et le changement climatique?

Vous souhaitez savoir comment votre banque utilise votre argent ? Vous vous demandez comment bien choisir votre banque ?

Venez débattre avec des intervenants venus des 4 coins du globe pour témoigner des investissements de nos banques, avec les Amis de la Terre Gironde, Oxfam Bordeaux et la NEF,

le Lundi 18 mai à La Ruche, 66 rue Abbée de l’Epée, 33000 Bordeaux.

affiche conférence 3b

Présentes aux quatre coins du globe de par leurs activités de financement et d’investissement, les banques françaises sont impliquées dans de nombreux projets controversés ayant un très lourd impact sur le climat.

Nombre de ces projets concernent l’industrie du charbon, l’une des énergies fossiles les plus nocives pour notre environnement (impact climatique, pollutions locales, atteintes aux droits de l’Homme).

Entre 2005 et 2013, les soutiens des banques aux principaux acteurs du secteur du charbon (mines et centrales) ont augmenté de 218 %.

Programme de la soirée :

– Intervention de personnes étant en contact direct avec les mines ou les centrales et témoignant de leurs divers impact, en Afrique du Sud, aux Etats-Unis et au Bangladesh.

– Proposition et débat autour d’une alternative possible.

Avr 22

Dimanche 26 Avril : Pique-Nique, Alternatiba Gironde

A l’occasion de la rencontre de la Coordination Européenne des Alternatiba à Bègles, nous vous invitons à nous rejoindre dimanche après-midi, dans le parc de Mussonville, pour une après-midi ludique et animée !

A cette occasion venez proposer vos ateliers et animations !

Les associations et toutes initiatives citoyennes sont les bienvenues pour cet événement ouvert à TOUS.

pique nique

5 thématiques sont déjà présentent :

– Troc’ de plantes
– Sensibilisation aux eco-gestes
– La transition sociale et écologique
– Atelier vélo, récup’ et réparation
– Animations sur l’alimentation et le gaspillage alimentaire

 

Programme de l’après midi :

De midi à 14h : Pique-nique à ‘’l’Auberge Espagnole’’

De 14h à 18h : Ateliers participatifs

 

 

Si vous souhaitez participer c’est ICI

Avr 16

Non au gaz de schiste en Europe !

16La Commission Européenne s’est une nouvelle fois alliée aux multinationales et industriels !

La Commission Européenne a mis en place un groupe ‘’d’experts’’ censés évaluer les projets actuels, et recommander les technologies les plus appropriées et les plus sûres, pour l’Union Européenne, en ce qui concerne les hydrocarbures non conventionnels.

En Europe la majorité des pays ont interdit la fracturation hydraulique sur leur territoire, et seulement deux pays semblent favorables à cette industrie : le Royaume-Uni et la Pologne. Étonnant, ce sont des représentants de ces deux pays ‘’pro-gaz de schiste’’, que nous retrouvons parmi les cinq présidents des groupes de travail de ce réseau. On peut également y retrouver deux représentants d’entreprises pétrolières et gazières et un Français employé de l’institut français du pétrole, connu pour ses prises de positions favorables aux énergies fossiles.

terre de schiste

Les Amis de la Terre Europe et Corporate Europe Observatory viennent justement de publier un rapport à ce sujet.

La majorité des membres de ce réseau ont malheureusement un intérêt financier clair dans l’extension de la fracturation et ne seront donc pas objectifs. Ce conflit d’intérêt met non seulement en péril la sécurité publique et le climat, mais aussi la confiance que les citoyens ont envers la Commission Européenne. Elle devrait être en mesure de défendre leurs intérêts plutôt que ceux d’industriels.

Ce réseau est illégitime au regard de ce que veulent les Européens.

Pour en savoir plus c’est : ICI un article de l’observatoire des multinationales

Pour voir l’agenda de diffusion du documentaire Terres de Schiste, fais en collaboration avec les Amis de la Terre c’est : ICI

Avr 13

C’est à Bordeaux que ça se passe !

La coordination Européenne des Alternatiba se réunit les 25, 26 Avril à la Chapelle de Mussonville, à Bègles !  Coordination Européenne des Alternatiba                                                                                         

La coordination Européenne des Alternatiba se rencontre à la fin de ce mois d’Avril à Bègles. Alternatiba Gironde accueillera pour cet événement les représentants des Alternatiba de France et d’Europe.

Ce sera l’occasion de partager ses expériences Alternatibiennes, d’échanger sur les futurs alternatiba mais aussi de préparer la Conférence Internationale sur le Climat, se déroulant à Paris, à la fin de l’année 2015. En effet le mouvement Alternatiba, initié par Bizi, une association altermondialiste du Pays Basque souhaite montrer les alternatives possibles à notre société actuelle, mais aussi faire entendre nos voix aux dirigeants à l’occasion de la Conférence Internationale sur le Climat (COP21).

Nous avons besoin de vous !

Il est possible de contribuer à la réussite de ce Weekend en rejoignant l’équipe Bénévole.

Plus d’information sur l’événement et le formulaire d’inscription bénévoles : ICI 

Plus d’information sur Alternatiba : ICI

Avr 05

Le ZAD de Sivens, ça continue !

La Zone à Défendre ou Zone d’aménagement différée, a été démantelé le 6 Mars, après 16 mois d’occupation par des militants qui luttent contre la construction du barrage de Sivens dans le Tarn.

Sivens

Cette occupation fut longue et non sans conflit, mais pas sans impact puisque le conseil général a choisit un projet de barrage plus petit que le projet initial. Les zadistes ont décidé, malgré cette expulsion, de continuer à se battre.

Leur volonté va au-delà d’une simple réduction du projet, ils se battent contre ce barrage, mais aussi et surtout pour une société plus juste et respectueuse de ce qui l’entoure. Ils se battent contre ces systèmes politiques capitalistes, qui se rangent du côté de l’économie, de la production et donc de la destruction. Ils se battent pour Sivens, mais aussi pour la ZAD de Notre-Dames-Des-Landes et pour tout ceux qui initient des alternatives afin qu’elles soient reconnues.

En attendant la suite, nous les encourageons fortement dans leur combat, pour une société soutenable!

Pour plus d’information sur la ZAD du Testet/Sivens quelques articles :

Article des Amis de la Terre France : « A Sivens, A Notre-Dame-des Landes et ailleurs, nous ne lâcherons pas » ICI

Article de Reporterre : Les zadistes de Sivens : « Rien n’est joué, pas question de perdre espoir » ICI

Mar 24

Alternatiba Gironde c’était le 10, 11, et 12 octobre 2014 à Bordeaux !

On n’oublie pas cette magnifique aventure, ce rassemblement citoyen et festif, qui nous a tous emporté et qui continue encore aujourd’hui.

Alternatiba, aussi appelé le village des alternatives, c’est un rassemblement de différents acteurs, sur un territoire, afin de faire face au changement climatique et à la crise énergétique que l’on affronte actuellement. Les Alternatibiens souhaitent à la fois faire connaître et grandir les alternatives déjà existantes, mais également faire entendre leurs voix aux dirigeants, qui signeront l’accord international pour le climat du 30 novembre au 15 décembre 2015 à Paris (COP21).

C’est aux alentours de la place Sainte Croix de Bordeaux qu’on a pu partager autour d’ateliers sur différentes thématiques, tel que ‘’objectif Zéro déchet’’ ou ‘’De l’agriculture à la santé’’. Durant ces trois jours intenses petits et grands ont pu participer à des projections, des débats, des visioconférences, des tables rondes, afin de montrer qu’une mobilisation locale est possible pour cet enjeu mondial.

alternatiba gironde

C’est plus de 100 collectifs, associations diverses qui se sont rassemblés et ont collaboré afin de créer cet événement. Ils agissent encore pour Alternatiba, en continuant à organiser des conférences et à faire parler d’eux comme par exemple sur l’émission de radio clé des ondes. C’est d’ailleurs le 25 et 26 avril que Bordeaux accueillera la coordination Européenne des Alternatiba, nous pourrons ainsi partager nos expériences mais aussi préparer la COP21 pour la fin de l’année 2015.

Autre article sur ce sujet : Alternatiba Gironde

Mai 19

« Palme d’or du changement climatique » pour la société générale!

Bordeaux, le 15 mai 2014,

Les Amis de la Terre Gironde avec leurs partenaires Greenpeace Bordeaux, TACA et ATTAC33 ont décidé de mettre la pression sur la banque en organisant, la veille de son Assemblée Générale, une action revendicative ce lundi 19 mai à 14H00 à Bordeaux devant l’agence Société Générale du 28 cours de l’Intendance à Bordeaux.

A travers la Remise symbolique de la « Palme d’Or du Changement Climatique », nous demandons à la Société Générale un geste simple : le retrait public et immédiat de la banque de ce projet qui menace le climat, la Grande Barrière de corail et l’économie locale.

changement climatique

En savoir plus »

Fév 15

Municipales 2014 : les Amis de la Terre Gironde interpellent les candidats girondins

Dans la perspective des élections municipales de mars 2014, les Amis de la Terre Gironde ont souhaité interpeller les candidats girondins sur les questions écologiques et sociales. En effet, par leurs compétences et les activités qu’elles mènent, les communes ont un rôle majeur à jouer pour s’engager dans la nécessaire transition écologique, bénéfique pour les écosystèmes et ouvrant la voie à des sociétés soutenables.

 

arton1360

 

En savoir plus »

Articles plus anciens «

» Articles plus récents