«

»

Avr 16

Non au gaz de schiste en Europe !

16La Commission Européenne s’est une nouvelle fois alliée aux multinationales et industriels !

La Commission Européenne a mis en place un groupe ‘’d’experts’’ censés évaluer les projets actuels, et recommander les technologies les plus appropriées et les plus sûres, pour l’Union Européenne, en ce qui concerne les hydrocarbures non conventionnels.

En Europe la majorité des pays ont interdit la fracturation hydraulique sur leur territoire, et seulement deux pays semblent favorables à cette industrie : le Royaume-Uni et la Pologne. Étonnant, ce sont des représentants de ces deux pays ‘’pro-gaz de schiste’’, que nous retrouvons parmi les cinq présidents des groupes de travail de ce réseau. On peut également y retrouver deux représentants d’entreprises pétrolières et gazières et un Français employé de l’institut français du pétrole, connu pour ses prises de positions favorables aux énergies fossiles.

terre de schiste

Les Amis de la Terre Europe et Corporate Europe Observatory viennent justement de publier un rapport à ce sujet.

La majorité des membres de ce réseau ont malheureusement un intérêt financier clair dans l’extension de la fracturation et ne seront donc pas objectifs. Ce conflit d’intérêt met non seulement en péril la sécurité publique et le climat, mais aussi la confiance que les citoyens ont envers la Commission Européenne. Elle devrait être en mesure de défendre leurs intérêts plutôt que ceux d’industriels.

Ce réseau est illégitime au regard de ce que veulent les Européens.

Pour en savoir plus c’est : ICI un article de l’observatoire des multinationales

Pour voir l’agenda de diffusion du documentaire Terres de Schiste, fais en collaboration avec les Amis de la Terre c’est : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>